• POEME D'HIER

     

     

     

     

     

     

    *POEME D’hier

      

    Clément MARROT

      

    1496 – 1544

     

     

     

     

     

     

     

    QU’AI-JE  MEFAIT…

     

     

     

     

    Qu’ai-je méfait, dites ma chère amie ?

    Votre amour semble être tout endormie :

    Je n’ai de vous plus de lettres, ni langage :

    Je n’ai de vous un seul petit message,

    Plus ne nous vois  aux lieux accoutumés.

    Sont jà éteints vos désirs allumés,

    Qui avec moi d’un même feu ardaient ?

     

    Où sont ces yeux lesquels me regardaient

    Souvent en ris, avecques larmes ?

    Où sont les mots qui tant m’ont fait d’alarmes ?

     

    Où est la bouche aussi qui m’apaisait

    Quand tant de fois et si bien me baisait ?

    Où est le cœur qui irrévocablement

    M’avez donné ? Où est semblablement

    La blanche main, qui fort bien m’arrêtait

    Quand de partir de vous besoin m’était.

     

    Hélas, amants, hélas, se peut il faire,

    Qu’amour si grand se puisse ainsi défaire ?

    Je penserais plutôt que les ruisseaux

    Feraient aller encontre mont leurs eaux,

    Considérant que de fait, ni pensée

    Ne l’ai encor, que je sache, offensée.

     

    Donques, amour, qui couve sous tes ailes

    Journellement les cœurs des damoiselles,

    Ne laisse pas trop refroidir celui

    De celle là, pour qui j’ai tant d’ennui :

    Où trompe moi en me faisant entendre

    Qu’elle a le cœur bien ferme, et fut il tendre.

     

     

     

     

     

     

    Diffusion François Beauval

    1ér trimestre 1975

     

    J G R C

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « AUJOURD'HUICHAQUE JOUR EST NOUVEAU »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 18 Avril 2012 à 09:06

    Bonjour et excellente journée malgré le temps.

    BISES

     

    2
    Mercredi 18 Avril 2012 à 09:32

    un grand poète qu'on a tous appris à l'école

    merci et belle journée, Joel

    3
    Mercredi 18 Avril 2012 à 09:51

    Bizzz...))

    4
    Mercredi 18 Avril 2012 à 10:02

    Bonjour,

    Je découvre ce poème à l'ancienne et que de charme....

    bonne journée

    5
    Mercredi 18 Avril 2012 à 10:22

     

    Bretagne  ...

     

    bretagne      

    bonne journée

    bisous+++

    6
    Mercredi 18 Avril 2012 à 10:27
    Valérie FC

    Je te souhaite un bon mercredi
    Valérie.

    7
    Mercredi 18 Avril 2012 à 11:02

    Hello Joel, j'ai adoré ce vieux francais, pour un amant preque délaissé, l'amour est beau mais il demande  une alimentation quoditienne pour maintenir sa chaleur mais comme nous sommes dans un siecle égoiste , l'amour s'éteint rapidement par manque d'oxygéne...  (délirer un moment ca me plait lol)
    Il fait limite froid, et le soleil timide ne réchauffe pas.
    Belle journée au chaud,  bisous    A demain

     

    elementoreiller

     

    8
    Mercredi 18 Avril 2012 à 11:06

    Un poème en vieux "françois" c'est bonnard, vive la langue française et ses poètes d'hier et d'aujourd'hui !


    ils savaient parler aux femmes à l'époque !


    Bises , beau temps , belle mer ! grrrrrrrrrrrr

    9
    Mercredi 18 Avril 2012 à 11:09

    J'aime beaucoup ces poésies anciennes bonne journée sous la pluie je le crains bises Jacqueline

    10
    Mercredi 18 Avril 2012 à 14:33
    Flo-Avril

    Elle est belle cette poésie

    Amitiés, Flo

    11
    Mercredi 18 Avril 2012 à 15:34

    un texte que je découvre

     

    bisous du jour

    12
    Mercredi 18 Avril 2012 à 15:43

    le bon vieux françois ;)


    bises

    13
    Mercredi 18 Avril 2012 à 16:22
    ROSIA*

    Avril mois du printemps
    Est celui des averses
    Jour après jour le vent
    Sur le sol les déverse.
    Les prés sont verdoyants
    et les arbres s'habillent
    D'un feuillage ondoyant
    Que la brise brandille.
    S'il commence à pleuvoir
    Dès lors sous la pluie fine
    Pataugent les canards
    Dont le corps se dandine.
    Puis le soleil revient
    Les gouttes cristallines
    De pluie dans les jardins
    Sur les fleurs s'illuminent.
    Sans l'éclaircie du ciel
    Comme un heureux présage
    Surgit un arc-en-ciel
    Irisant les nuages.

    Robert Calmels          Je te souhaite un bel après-midi------ Gros bisous------

    14
    Mercredi 18 Avril 2012 à 17:26

    J'aime beaucoup ces poèmes du XVIe mais je ne connaissais pas celui-ci.

    Je te souhaite une bonne fin de journée.

    Bises

    15
    Mercredi 18 Avril 2012 à 17:35
    Lucie-y

    Mais cette poésie est du vieux Français ! Très beau, mais il faut s'adapter !  


    C'est une belle journée, pleins de soleil  où je suis allé à  la librairie Decitre leurs proposer des dédicaces, et chapitre com; tous sur place à Lyon, il faut convaincre, voilà ! 


    Bonne fin de journée 


    Bisous. Lucie-y. 

    16
    Mercredi 18 Avril 2012 à 18:30

    Bonjour cher ami. Tres joli poème. Bonne apres midi. Bisou.

    17
    Mercredi 18 Avril 2012 à 21:07

    Bonsoir meldix.Je te remercie pour ton com et com par chez de la pluie qui commence a être énervant car pas bon pour toutes sortes de douleurs,nous sommes tous et toutes plus ou concerner par ces bobos qui nous fatiguent,il est temps que le soleil refait son apparition.Il est super beau ton poëme,j'aime beaucoup.Je te souhaites une bonne nuit,gros bisous,gisou.

    18
    fairytail1 Profil de fairytail1
    Samedi 21 Avril 2012 à 11:10

    ce poème écrit il y a fort longtemps lu encore de nos jours...les siècles passent les sentiments humains demeurent et nous parlent depuis la nuit des temps...c'est réconfortant et émouvant...Merci de l'avoir partagé 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :