•  

     




    PAR CI -PAR LA

    Un tout petit par ci,
    Un plus grand par la.
    C’est comme ceci,
    Ou bien, comme cela.

    Ainsi est la jeunesse,
    Avec toute ses faiblesses.
    La joie pleine d’ivresse,
    Remplie de tendresse 

    L’age du sans souci,
    C’est bien comme ceci.
    Pas besoin de bla-bla,
    Et non, comme cela.

    Affamé de baisers,
    Il lèche cette bouche.
    Sans être du tout rassasié,
    Il en remet une couche.



    Les pensées d’un rêveur
    N ° 007  écrit le 28-03-1961   par    J-G-R-C 
     Sous le pseudonyme   de   Christian Gilles 
     A  REIMS    51000
    Modifié le   27.02.2009    a LA  GACILLY





    19h47


     


    votre commentaire


  • REVERIE 001

    AU 1er JOUR

    Quand je t’ai vue

    Belle, comme les blés.

    Ce qui n’était pas prévue,

    Mes membres, ont tremblés

     

    Roulant sur ton vélo bleu,

    Dans un beau soleil d’été.

    Mon corps se mit en feu,

    Je n’ais point hésté.

     

    I love you always,

    Phrase que je n’oublierais.

    Jamais dans ma jeunesse

    Je n’ais vue telle finesse.

     

    Une véritable diablesse.

    Plus belle que l’aurore.

    Sans aucune faiblesse,

    scintillante comme l’or.

     

    Les pensées d’un rêveur.

    N° 005  Ecrit le 14/03/1961 par J G R C

     Sous le pseudonyme de  Christian Gilles

    A  REIMS 51000

    Modifié le  24/02/2009  à   LA  GACILLY

    19h43







     


    votre commentaire
  • REVERIE 001

    CHRISTIANETTE

     

     

      

     

    Faut il que je t’aime,

    Je n’écris rien que pour toi.

    Tous les mots sont de moi,

    Et reviennent que pour toi même.






     

    Je suis que tristesse et peine,

    Que des larmes me viennent.

    Elles coulent sur mon visage,

    Tout ceci pour ton image.



     



    Point d’arrêt dans mes sanglots,

    Je rumine, pensant à nos amours.

    Comme l’eau file au long des flots,

    Rien de vraiment glamour. 


     





    La fin d’une amourette,

    Je garde mes illusions,

    Ainsi que ma passion,

    Pour toi Christiannette. 

     




     Les pensées  d’un rêveur..

      N° 063  Ecrit le 02/03/1966  par J G R CC

     Sous le pseudonyme de Christian GillesSS

     A  SAINT JEAN  LES DEUX JUMEAUX  7777

     Modifié le  16.02.2009  a    LA  GACILLYYY


    18h31






     


    votre commentaire
  •  

     



    A L’ABRI


     

     

    Un temps de saison chaud et sec,

    Sévit et Décime dans la région,

    Tout les tristes et  pauvres mecs,

    Ainsi que les balauds et couillons.


     

    Dans un coin les tourtereaux,

    S’embrassent dans le cou.

    Pendant que les passereaux,

    Eux, s’échangent leurs poux.

     

    Couples furtifs et craintifs,

    Amoureux ils se bécottent.

    De bouche touche pif a pif,

    Autre monde entre deux portes.

     
     

    Passion de rêve terminée,

    Chacun du regard se sépare.

    Ne serait ce que feu sans fumée

     Où une rencontre du hasard. 

     

    Les pensées d’un rêveur.

    N° 003 Ecrit le 06/03/1961 par J G R C

     Sous le pseudonyme de  Christian Gilles

    A REIMS 51

    Modifié le 26.01.2009 a LA  GACILLY


    Classement de sites Letout, concours gratuit

     

    20h17

     


    votre commentaire
  •  

     

     

     




    C’était il y a un an



    iL FAUT CACHER. 2/3

     

     

    Il faut beaucoup de discrétion,

    Pour ma grande affection.

    Il faut avoir un gros cœur.

    Dans mon triste malheur.

     

    A quoi bon, je ne peux regretter

    Le reste de mon existence.

    De t’avoir brusquement quitté,

    Dans un sinistre silence.

     

    Il faut que je pardonne,

    A l’être  que j’aime.

    Il ne faut que personne,

    Ne connaisse mon problème.

     

    Mais aussi  près du rivage,

    Je coule, c’est le naufrage.

    Adieu, mon tendre visage,

    Délestée de tout maquillage.

     

    Les pensées d’un rêveur

    N ° 067  écrit le 02-03-1966 par JGRC

     Sous le pseudonyme de Christian Gilles

     A Saint Jean les deux jumeaux  77660

    Modifié le 10.12..2008 a LA GACILLY

    19h16

     





     


    votre commentaire
  •  


    C’était il y a un an






    IL FAUT CACHER. 1/3

    Mon entourage, me dit courage.

    Qu’il me faut tout changer,

    Prends ton bâton, et voyage,

    Visite donc les pays étrangers.

     

    Et oui, il faut que j’oublie,

    Le passé de tous mes ennuis.

    Il faut que je renonce,

    A attendre, cette réponse.

     

    Je ne peux pas nuire,

    A la sortie des copains.

    A moi d’en déduire,

    Il faut gagner mon pain.

     

    Et pourtant ; il faut vivre,

    Sans notre histoire d’amour

    Il vaut mieux en rire,

    A l’infini des jours. 

     

    Les pensées d’un rêveur

    N ° 067  écrit le 02-03-1966 par JGRC

     Sous le pseudonyme de Christian Gilles

     A Saint Jean les deux jumeaux  77660

    Modifié le 10.12..2008 a LA GACILLY





    19h21


     

     


    votre commentaire
  •  







     

     

    Bonne soirée

     

    et

     

    Bonne nuit

     

    21h34


    Classement de sites Letout, concours gratuit


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique