•  

     


     

    REVERIE 001




    IL FAUT CACHER.

     

     

     

    Je ne peux pas partir,

    Il me faut rebâtir.

    Mon proche et futur avenir,

    Près de mes anciens souvenirs.

     

    Vouloir fuir comme la peste,

    J’entends, une voix qui m’appelle.

    Qui me chuchote (reste, reste),

    Même si ce monde est irréel.

     

    Il me faut vers l’avant marcher,

    Vers un monde dit de bonheur.

    Il me faut toujours chercher,

    Pour sauver mon honneur.

     

    Il faut que tu comprennes,

    Que je t’aime dans ma peine.

    Il faut cacher tes pleurs,

    Je sais tu as de la douleur.


    Les pensées d’un rêveur

    N ° 067  écrit le 02-03-1966 par JGRC

     Sous le pseudonyme de Christian Gilles

     A Saint Jean les deux jumeaux  77660

    Modifié le 10.12..2008 a LA GACILLY
    16h00



     


    votre commentaire
  •  

    ½

    REVERIE 001 

     

    DECOMPOSE L’AVENIR

    DU PRESENT

     

    Je ne sais si tu saignes

    Mais range ton opinel

    Sois plus fort qu’elle

    Avant que tu ne baignes.

     

    Pas besoin de pansements

    Malgré tes hurlements

    Ce n’est qu’une brûlure

    Ne pense pas à la déchirure.

     

    Avec calme desserre les freins

    Pas besoin de coup de rein

    Pour que chanvre en liasse

    Glisse sur cette tignasse.

     

    Conforme à la prescription

    Crois tu a cette solution ?

    Attention, bientôt la limite

    Sinon, gare aux termites.

     

     

     

      Les pensées d’un rêveur.

    N°138 écrit le 16 Avril 1997

    Sous le Pseudonyme de Christian Gilles

    Par J.G.R.C à  LA  GACILLY  56200

      Modifié le 15/12/2010

     A suivre mardi 10 janvier

     

     

    16h00 

     

     


    votre commentaire
  •  REVERIE 001

     

     

     

    UN DE PLUS

     

     UN DE PLUS 

    

     

     

    Fête féerique, jour des enfants,

    Où petits et grands sont contents.

    Après les commande au père Noël,

    Les achats de viandes, d’airelles.

     

    La préparation de la table festive,

    Une décoration très réceptive.

    Au menu, entrées gibier ou volaille,

    Petits légumes, soirée ripaille.

     

    Fromages, bûche crème ou glacée,

    Mais, les chaussons ils faut placés.

    Bientôt, les douze coups de minuit,

    Et naissance de l’enfant dans la nuit.

     

    Mamy, papy, réveillonne en tête a tête,

    Sans leurs petites filles, comme a toutes fêtes.

    Comme deux exilés, dans des pensées brumeuses

    Dans nos têtes, peine pour une orgueilleuse.

     

     

    Les pensées d’un rêveur

    N ° 156  écrit le 25-12-2008  par JGRC

     Sous le pseudonyme de Christian Gilles

     A LA GACILLY  56200

     



    16h00

     


    votre commentaire
  •  


    REVERIE 001



      JE T’EN SUPPLIE.  

     

     

    Bientôt le retour de l’été,

    Sous le soleil de juillet.

    Souvenir d’un amour regretté,

    Malgré les ultras violet.

     

    Dans les pages de ce calepin,

    Ou sont mes écris de mes déboires.

    En particulier, sur un lapin,

    Que je ne peux encore croire.

     

    Pourquoi t’ais je quitté ?

     Sans ne rien expliquer.

    Il est bien temps de regretter.

     Et de vouloir rappliquer.

     

    Je comprends mon erreur,

    Je n’ais plus de bonheur.

    A genoux, je te supplie,

    Ne pas vivre dans l’oublie.


     

    Les pensées d’un rêveur

    N° 068  écrit le 05-03-1966 par JGRC

     Sous le pseudonyme de Christian Gilles

     A Saint Jean les deux jumeaux  77660

    Modifié le 01.12-2008 a LA  GACILLY  56200











    Image and video hosting by TinyPic


    18h00

     

     

    Classement de sites Letout, concours gratuit

     

     

     

     

     


    votre commentaire



  •  

    REVERIE 001



    L’AMOUR,
    VAUT LA VIE.

     

     

     

     

     


    Je n’ais plus aucune envie.

    A supporter d’être loin de toi

    Mieux vaut en finir avec la vie

    Je ne peux attendre des mois,

     

    Il y a mille et une manières,

    Ce n’est pas un chemin de croix.

    Encore moins celle d’une bannière,

    Le royaume du rêveur est sans roi.

     

    L’eau glaciale de la rivière,

    Peut servir d’une autre bière.

    Peut être un accident, dit bête.

    Et plus de réaction dans ma tête.

     

    Je ne possède plus de flegme,

    Un seul mot me vient. « Aime »

    Mais, impossible sans amour,

    Depuis de très longs jours. 


     

    Les pensées d’un rêveur

    N ° 069  écrit le 04-05.03-1966 par JGRC

     Sous le pseudonyme de Christian Gilles

     A Saint Jean les deux jumeaux  77660

    Arrangé le 28.11.2008 a LA GACILLY



     









    18h45

     
    Classement de sites Letout, concours gratuit



     

     


    votre commentaire



  • REVERIE 001






    JE L’AIME.

     JOUR ET NUIT  

    Toujours plus de cafard,
    Pourquoi, etre blafard?
    Par ce temps de brume,

    Je suis d’une amertume. 

    Tout cela pour un amour,

    D’une personne que j’aimais.
    De plus en plus chaque jour,
    Pour l’éternité et a jamais. 

    Mais, je l’aime encore,

    Quelque soit les décors.
    La verdure de la campagne,
    Ou bien, la neige en montagne. 

    Je penses toujours a elle,

    Jour et nuit, depuis le lundi.
    C’est vrai, elle est belle,
    Je l’aime, il n’y a rien de prédit. 


    Les pensées d’un rêveur

    N° 071 écrit le 08-03-1966 par JGRC= Christian Gilles 
     A Saint Jean les deux jumeaux  77660
    Modifié le 24-11-2008  a La  Gacilly  56200  

    18h00

      Classement de sites Letout, concours gratuit

     


    votre commentaire
  •  

     

     



     

     

     

     

     

     

     

    GARDEZ VOS CONSEILS

     

     


    Encore un jour sans toi,

    Qui me prive de ton amour.

    Pourtant, je ne pense qu’a toi ;

    Depuis de si longs jours

     

    Tu n’es pas une potiche,

    Je suis fidèle à ma parole.

    Même si je t’ais fait des niches,

    Pour une idée des plus folles.

     

    Maintenant, je peux te proposer,

    De venir jusque chez moi.

    Mais, tu es la seule à disposer,

    Pour partir vers mon toit.

     

    Toujours vouloir me divertir,

    Je n’ai pas envie de sortir.

    Vous voulez me dissuader,

    Pourtant, je ne peux m’évader. 


     

    Les pensées d’un rêveur

    N ° 072  écrit le08.03-1966 par JGRC

     Sous le pseudonyme de Christian Gilles

     A Saint Jean les deux jumeaux  77660

    Arrangé le 20.11.2008 a LA GACILLY




     

     

    18h00








     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique